Yodelice, cette bête de scène

©Rod Maurice

Actuellement en pleine tournée pour défendre son dernier album « Square Eyes« , le double imaginaire de Maxim NucciYodelice, a fait trembler le public de La Cigale par trois fois, cette semaine.

La salle mythique de la Cigale fut cette semaine le siège d’une série de trois concerts exceptionnels où le public venu en nombre a pu bénéficier d’un show de très grande qualité.

©Rod Maurice

La mise en bouche s’est faite avec Jain, jeune artiste prometteuse. Armée de sa guitare, la chanteuse a fait immédiatement grimper la température sur des sonorités pop-folk, avant de laisser la place à Yodelice.

Le concert débute par une balade. Notre trublion apparaît dans une lumière bleutée, le pas tranquille, vêtu d’un costume impeccablement ajusté, chapeau visé sur la tête. Sur la scène, un arbre, dans lequel une caisse est incorporée. Il y bat le rythme, la messe est lancée. Plutôt que messe, nous pourrions dire communion, tellement le partage fut intense et grand entre l’artiste et son public, tantôt invité à chanter, siffler et battre le rythme avec lui.

Rapidement, la guitare se veut plus grave et sombre, la batterie plus soutenue et les riffs saillants. Car oui, Maxim Nucci est aussi un grand guitariste. La magie opère rapidement et la force de la musique emporte d’un coup de vent un public immédiatement séduit.

Vient rapidement le titre « Like a Million Dreams », tiré du dernier album Square Eyes, dont la version live traduit terriblement bien des influences que l’artiste ne cache pas, venues tant de Led Zeppelin, des Pink Floyd, que des The Doors.

S’alternent ainsi des titres du dernier album, d’autres plus anciens, comme le titre « Breathe In ». L’exécution visuelle globalement très réussie, est ici parfaitement associée à la musique : une pyramide de lumière verte surplombe notre artiste et s’élargie pour laisser petit à petit rugir le son des guitares.

©Rod Maurice

Nous sommes surpris au fil des titres. Notamment par les techniques musicales utilisées. Comme ce moment où Yodelice construit la musique devant nos yeux. Il sample sa voix, des percussions, tord et distord les sons les uns avec les autres, et la musique se délie progressivement. Une partition parfaitement exécutée qui retranscrit de manière brut et fidèle la démarche créative de l’artiste, et tient le public en haleine.

Deux heures de show et un rappel plus tard, le calme retombe sur la Cigale qui reprend doucement ses esprits. Yodelice nous a dévoilé une facette beaucoup plus rock, qui lui va à merveille. Un show génial, électrique, qui donne une dimension tout autre à la version studio de ses titres. Yodelice est un véritable artiste, qui mérite amplement son succès. Il aime son public, et le lui rend bien.

http://www.youtube.com/watch?v=SVVglZHbYXo

Son dernier album Square Eyes ici.
Suivez toute l’actualité de l’artiste sur Facebook : https://www.facebook.com/Yodelice
Yodelice est actuellement en tournée dans toute la France, les dates sont disponibles ici : http://bit.ly/TournéeYodelice

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s