Le surréalisme de Poom !

Poom

C’est un petit ovni découvert sur la compilation anniversaire « Volume 1 » de PartyFine, le label de Yuskek.

Derrière POOM se cachent deux Français : Camille et Siegfried, qui ont percés le secret du groove auquel l’on ne peut résister. Celui des Daft, de Justice ou de Breakbot. Mais arrêtons de leur trouver des influences et faire des analogies abusives. Eux évoluent dans leur propre univers.

On vous laisse regarder et écouter leur clip « Les Voiles », inspiré du surréalisme de Dali et de Magritte :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s