Isaac Delusion, le Macki en plein rêve.

Capture d’écran 2014-07-11 à 01.23.51

Tu n’es pas sans savoir que notre équipe était présente samedi et dimanche derniers au Macki Music Festival. Mens pas, t’as liké nos publications. Si on t’a vu. Ou alors tu étais celui qui, jaloux comme un pou, n’a rien voulu voir. Bon à défaut de te faire des knacki, WEMUSICMUSIC te fait le report d’un live qui nous a fait oublier les gros nuages pas beaux et la gadoue qui éclabousse les genoux.

Lords of The Underground, Blue Hawaii, The Garifuna Collective, Reijjie Snow, L’impératrice ou encore Fatima & The Eglo Live Band : autant de têtes d’affiche qui ont créé le remous de l’autre côté de la Seine. Mais notre pincement revient à Isaac Delusion qui pour nous est l’une des plus belles révélations.

Isaac Delusion, c’est le petit protégé de chez Cracki Records. Dans la maison, Isaaccorde tous pour dire qu’il est le parfait compagnon de rêve. Avec lui, on va Delusion en illusion à chacune de ses balades. Mais arrêtons les mauvais jeux de mots (même si on fait ce qu’on veut d’abord).

À l’origine, la collision de deux satellites humains : Jules Paco et Loïc Fleury. Le premier écoutait du Bonobo, le deuxième du Pink Floyd. C’est alors que le projet d’un album se met peu à peu en place. Deux autres musiciens rejoignent le duo. Le groupe s’enferme en Normandie et compose.

Capture d’écran 2014-07-11 à 01.24.10

Tu t’en doutes, on était curieux de voir leur bouille sur scène. Et bien le moins qu’on puisse dire, c’est que les types ont reçu autant qu’ils ont donné. Concentrés à jouer religieusement leurs morceaux, les jeunes musiciens ont très vite eu le sourire en coin. Et oui, le public connaissait toutes les chansons, même le videur chauve dos à la scène (y’a toujours un videur chauve). Sans plus tarder, Isaac Delusion joue ses titres phares : « Early Morning » et « Midnight Sun », recalibrés spécialement pour le live. Le rendu est top !

Le groupe est au diapason avec le public. Le rêve devient collectif et plane sur toute la foule. S’enchaîne alors le tempo rapide de « Pandora’s Box » qui a pour but de réveiller le public hypnotisé. Enfin « She Pretends » bouclera le set, très largement plébiscité. 

Isaac Delusion forme un quatuor taillé pour la scène. Ils vendent du rêve par échantillon de quatre minutes tout en gardant la tête sur les épaules (tu me diras, ça peut servir). C’est peut-être ça leur véritable force : jouer du réel avec l’imaginaire des autres. Gaffe à l’inception tout de même.

Pour les voir ou revoir sur scène, ils seront au Trianon le 2 octobre !

 

7 réponses à “Isaac Delusion, le Macki en plein rêve.

  1. Pingback: FAKEAR REMIX LE "POLA" DE JABBERWOCKY | WEMUSICMUSIC·

  2. Pingback: La compilation 2015 du Fair est sortie! | WEMUSICMUSIC·

  3. Pingback: Bourges nous prépare un Printemps 2015 XXL ! | WEMUSICMUSIC·

  4. Pingback: Concours : Isaac Delusion & Banquise en concert le 30/04 | WEMUSICMUSIC·

  5. Pingback: Eliott Litrowski – Carjacking EP | WEMUSICMUSIC·

  6. Pingback: Clap Ferret Festival : musiques actuelles et charmes locaux du 3 au 6 septembre |·

  7. Pingback: Interview avec Jules et Loïc du groupe Isaac Delusion ! |·

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s