L’Impératrice rend visite au Monseigneur

Dans le cadre des Tuesday Live du Monseigneur, L’Impératrice était l’invité d’honneur cette semaine.

L'ImpératriceGrandement intrigués par leur EP Sonate Pacifique sur Cracki Records, on est allé voir s’il était encore possible de faire un vrai live disco à notre époque où surnagent ordinateurs et autre contrôleurs midi sur les eaux saumâtres de la soupe numérique qu’on nous sert.

Avant même les premières notes la réponse semblait déjà évidente au regard de la batterie aux synthés (qu’on ne peut qualifier de rétro pour la simple et bonne raison qu’ils sont d’authentiques analogiques de l’époque). Le set up de L’Impératrice nous ramène aux heures de gloire du genre.

Le set ressemble moins à un live/show préparé qu’à un jam de ce que pourrait être le Badbadnotgood de la disco frenchie. Pourtant le travail est là, avec un couple basse/batterie plus qu’au point qui vient soutenir un jeux de synthés sacrément bien pensé et une guitare rythmique attendue!

Mais l’ambiance sur scène est telle qu’on pourrait croire à de l’improvisation pure et simple. D’ailleurs on sent bien que le quintet attendait avec impatience la fin du sample de la voix sur « Sonate pacifique » pour enfin sortir du carcan de l’ordinateur.

En bref, comme dirait une bonne amie « maman serait étonnée de me voir danser sur cette musique », sauf que ça en vaut sacrément le coup à l’image des sourires qui ont couverts tous les visages présents dans ce Monseigneur plein à craquer!

Germain Calsou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s