Rencontre avec Fellini Félin pour la sortie de «Money can’t lie» en collaboration avec le Camel Power Club.

Le producteur bordelais Fellini Félin revient très fort cet été avec le titre «Money can’t lie» qu’il signe en collaboration avec le Camel Power Club. Après un premier ep Wisteria sorti sur le label Délicieuse Records, filière du webzine Délicieuse Musique, Fellini Félin nous offre une toute nouvelle track empreinte d’un implacable groove estivale.

«Money can’t lie», qui vient de séduire les Inrocks en intégrant la playlist de juin des «découvertes inRocks lab», est à n’en pas douter un petit refuge de plaisir et d’insouciance de 3 minutes 28 que nous vous recommandons vivement !

Comme en plus d’être très bon musicien Fellini Félin est également un type super cool, il nous a fait le plaisir de répondre à certaines de nos questions :

Commençons par le commencement, parle nous un peu de toi et de comment tu as commencé la musique notamment..

J’ai commencé la musique en autodidacte en commençant par la guitare, puis le piano et ensuite la production sur ordinateur grâce à Ableton. J’ai fait mes premiers concerts vers l’âge de 17 ans avec le groupe de mon frère et de ses amis. On s’appelait « Fellini ». Ecouter et faire de la musique avec des personnes qui ont 3 ans de plus que soit à cet âge là, ça ne peut que t’enrichir et te tirer vers le haut.

Tu as besoin d’un contexte particulier pour composer ?

Non, je n’ai pas besoin de contexte particulier pour composer, mis à part un support plat et stable ! Je remarque tout de même que je suis assez efficace quand je suis très occupé et que c’est tout sauf le moment de faire de la musique. Mais je crois que c’est la cas de beaucoup d’autres musiciens, non ?

Comment s’est passé ta rencontre et ton introduction sur le label Délicieuse Records ?

La rencontre avec Délicieuse, c’est assez marrant, car je crois qu’on a passé quasiment toute notre enfance et adolescence dans le même quartier à Bordeaux, sans jamais s’être rencontré, et ils m’ont découvert un beau jour lors d’un passage sur une radio locale !

ob_b2b022_fellini-felin-copie

Quelle est la genèse de ce dernier morceau « Money can’t lie » ? Comment s’est passée ta rencontre avec le Camel Power Club ?

Les Camel Power Clubs sont des amis de Bordeaux, et j’aime bien collaborer avec d’autres chanteurs, alors cette collaboration nous semblait tout simplement évidente. J’ai commencé par leur envoyer une instru que j’avais composée il y a quelques temps, et qui traînait sur mon disque dur. Les gars ont tout de suite accroché, et en un après-midi ils avaient déjà tout enregistré. C’était agréable de travailler aussi rapidement et spontanément. Et je pense que ça se ressent dans la morceau.

Pour avoir bien écouté « Money can’t lie » j’ai l’impression que l’aspect deep et feutré de tes précédentes productions a un peu été délaissé pour une ambiance plus électropop, comment as tu négocié ce virage artistique ?

Je ne parlerai pas de virage artistique ! Il s’agit d’une collaboration, donc on s’influe les uns et les autres. Pour moi « Money Can’t Lie » est plus pop que mes précédents morceaux, mais pour Camel Power Club c’est un peu plus club, et je pense que l’intérêt de cette collaboration est justement là. Concernant les arrangements, on a voulu faire quelque chose de simple, léger et lisible. Bref, quelque chose qui sent bon le printemps !

Pour terminer, quel est ton dernier coup de coeur musical ?

J’écoute plutôt des mixtapes en ce moment et j’ai plein de choses qui me viennent en tête, mais il faut que je shazame ahah ! Bon s’il fallait retenir un titre récent et vraiment balèze à tous les niveaux, ce serait « Let It Happen » de Tame Impala. Chapeau Kevin !

Merci beaucoup à Fellini Félin pour cette interview et n’hésitez pas à enrichir votre bibliothèque iTunes en vous procurant «Money can’t lie» ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s