Les raisons de faire tourner le son d’Hippocampe fou dans ton bocal

Hippocampe fou a trouvé un blase qui résume à lui seul, sans le réduire, tout un univers !

hippocampe Wemusicmusic

Hippocampe Fou

Parfois drôle et souvent loufoque, l’univers auditif que nous propose Hippocampe Fou est riche en inventions. Car c’est bien de cela dont il est question lorsque l’on écoute cet artiste, de sa capacité à nous prendre par la main pour nous amener dans son monde peuplé d’animaux divers et variés au premier rang desquels l’Homme semble tenir la pole position.

Derrière ces quelques métaphores animalières, se cache une légèreté faussement enfantine, matinée d’une noirceur qui, on vous rassure, reste pour autant joyeuse ! Car c’est aussi de lui que l’artiste semble nous parler, nécessairement et même s’il le fait avec drôlerie, il renvoie aux déconvenues du monde adulte. On peut même se demander si cela ne devient pas un jeu de camper le looser magnifique, à tel point que l’on ne sait plus qui de l’homme ou de l’artiste parle, si tant est que l’on puisse jamais distinguer les deux tant ils semblent être un même personnage.

Pour exemple, son morceau «Le marchand de sable » nous parle d’une homme qui connaît les affres de la tromperie, sa femme se faisant bercer toutes les nuits par le personnage de notre enfance !

Cet enchantement n’est rendu possible que grâce à la plume de l’hippocampe, qui pour sur ne prend pas l’eau. Les jeux de mots pourraient même être une marque de fabrique de l’artiste tant ils sont foisonnants, donnant une richesse supplémentaire aux compositions qui nous sont proposées. Le morceau « H/M« , dont nous vous laissons découvrir de quoi il parle, semble un exemple frappant de cette capacité à parler de choses peu ragoûtantes, pour les rendre drôles, et ce grâce au maniement des mots dont fait preuve l’artiste !

Ce dernier aspect est important à souligner car il est encore trop peu présent dans le rap Français. Si nous célébrons souvent chez Wemusicmusic d’excellents paroliers, ce ne sont, en général, que des paroliers graves, dont les plumes sont mises au service d’une vision noire de l’existence !

A vrai dire, écouter Hippocampe fou apporte à la fois plaisir auditif mais aussi un large sourire grâce à un artiste qui semble avoir compris que faire du bon rap, ne passe pas forcément par le fait de faire des chansons sombres !

Il n’est pas encore trop tard pour préciser qu’Hippocampe Fou sortira son album Céleste le 18 septembre prochain. Nous vous conseillons vivement, dans l’attente du nouveau projet, de vous tourner vers « Aquatrip » sorti en 2013 !

Une réponse à “Les raisons de faire tourner le son d’Hippocampe fou dans ton bocal

  1. Pingback: Interview – Rencontre avec Chill Bump | WEMUSICMUSIC·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s