Bol d’air frais avec Hyphen Hyphen

On avait raté Hyphen Hyphen à la Maroquinerie du coup on a été les voir à l’Ouvre Boite, une SMAC picarde. Après tout, un bon bol d’air frais est toujours le bienvenue et puis le lieu était cosy, il y faisait chaud et la soirée organisée par le programme Esprit Musique offrait un cadre intimiste pour voir un groupe en pleine explosion médiatique alors pourquoi pas à Beauvais ? En plus la ville possède une très belle cathédrale gothique => The place to be.

hyphen-hyphen à l'ouvre boite

Pour revenir à Hyphen Hyphen, le quatuor niçois s’est construit une solide réputation sur scène avant de réaliser un premier album, Times, sorti il y a peu chez Parlophone qui leur vaut les honneurs de la presse. Les premiers singles Just Need your love et Cause I Got a Chance sont des petites pépites pop qui rappellent un peu MGMT et qui nous donnaient autant de raisons de se sentir tout excité à l’idée de les voir sur scène.

Le show a dépassé nos attentes. Dès l’introduction, la chanteuse Santa débarque sur scène survoltée peu après ses musiciens et commence par danser frénétiquement. S’ensuite une heure de spectacle dont l’univers très pop est rendu par : de gros pads lumineux -sur lesquels jouent Adam et Line (<3), respectivement guitariste et bassiste-, la voix puissante de Santa qui trace des mélodies accrocheuses, le tout porté par le beat énergétique mi acoustique, mi électronique du batteur Zach. Le résultat est tout bonnement fascinant.

12167019_10207752793799676_846652372_n

Il s’en dégage surtout une énergie contagieuse. Le groupe sur scène est déchainé et entraine le public avec lui. Des titres comme Cause I got a chance et son groove à toute épreuve ou encore We light the sunshine qui résonne comme un hymne sont autant de vagues lumineuses qui emportent le public. Mais Hyphen Hyphen sait jouer sur les contrastes et se montre parfois plus délicat comme l’atteste le titre The Fear is blue dont le tempo plus lent nous plonge dans un état vaporeux. On se sent alors tomber au ralenti dans un océan bleu-sombre à la luminosité phosphorescente.

12166398_10207752794039682_1548609908_n

Le finale avec Just need your love est une explosion de joie. On se surprend les jours suivants à trainer sur youtube, tout nostalgique que l’on est, à la recherche des lives d’Hyphen Hyphen. Parmi eux il y a quelques pépites comme les sessions enregistrées pour Alcaline ici et . À coup sûr 2016 sera une année Hyphen-Hyphen.

Une réponse à “Bol d’air frais avec Hyphen Hyphen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s