Le Nördik Impakt : un grand plongeon dans la culture electro

Cette semaine, la musique électro va faire sonner la Ville aux cent clochers. Une fois par an depuis 1999, Caen prend son méga bol d’airs électroniques grâce au Nördik Impakt organisé par l’asso ArtsAttack! Rien qu’au nom tu frémis, avoue. Et tu as bien raison car cette année, ils ont sorti l’artillerie lourde. La prog va te faire décoller la rétine et te déboucher le conduit auditif. Pour souffler ses 17 bougies, le festival frappe très très fort en accueillant un aréopage unique d’artistes aussi talentueux les uns que les autres.

nordik-impakt-facebook-preview

On embarque mercredi et jeudi à bord du Cargö situé sur la presque-île de Caen, avec comme capitaines de croisière des noms comme Sage, Flavien Berger, Jeanne Added, DBFC, Bon Voyage Organisation, Gordon ou Baadman. Une nouvelle vague française qui va faire des ravages dans les années à venir. Entre les synthés electrisés de Jeanne, la pop affriolante de Sage, la voix nostalgique de Flavien Berger ou les gros kicks de Gordon, la croisière va s’amuser sévère.

Caen-cargo-nuit

Vendredi, faut avoir son programme en tête car la musique va provenir de plusieurs sources. Les Appartements du centre-ville de Nördik Appart reçoivent Samba de la Muerte, Bye Bye Leone, Junior Himself, Pan-D ou encore OSP : la promesse d’un moment cool où tu peux papoter avec les artistes, regarder leur matos et boire une bière « entre le frigo et le canap ». Tu pouvais réserver gratos à cette adresse (http://appart.happydaymon.fr), là tout est déjà complet. Si t’es bon, tu négocies à l’entrée, sinon tu sauras pour l’année prochaine ! Garde tes forces car un peu plus tard, ça continue au Cargö, au Dépôt, au Cosy Room et à l’Alhambra. Avec le Sonic Crew, Rod Roy, Conformance, AWB. , ou Skipkod, ta nuit blanche promet d’être bien dark !

Le samedi, direction le Parc des Expo avec un menu que même une Peacock et une Pitchfork envieraient : Recondite, Daniel Avery, Michael Mayer, N’To, Boys Noize, Rødhåd, Weval, Vitalic, Okaïde, Ez3kiel, Môme, Superpoze, Madame, dOP. On ne sait même pas comment gérer la nuit avec trois scènes en simultanée. Rassurons-nous, le passage à l’heure d’hiver nous fera gagner une heure de son ! On va surtout privilégier ceux qu’ont fait du chemin et que l’on voit peu souvent dans l’Hexagone !

image-c-900-295

Enfin le dimanche matin, épuisé mais pas rassasié, tu files au Cargö pour te finir en beauté de 6h à 12h (c’est le Nördik Breakfast bien sûr). Les résidents insomniaques de la Concrete Antigone, François X,  Behzad et Amarou t’attendront avec leur bonne grosse techno énergique pour te maintenir debout. Faudra pas renverser ton café double expresso ou ta Club Maté.

Une fois ce marathon electro parfaitement exécuté, tu pourras rentrer te coucher et te réveiller plusieurs semaines après, le sentiment d’avoir effectué ton devoir de citoyen nocturne. On te dit bravo.

Ha oui, tu peux voir ci-dessous le trailer du Nördik Impakt. On aurait pu le mettre avant mais on avait peur que tu ne lises pas l’article !

Pour la billetterie, c’est ici : https://nordik.org/billetterie/

4 réponses à “Le Nördik Impakt : un grand plongeon dans la culture electro

  1. Pingback: Les rendez-vous à ne pas manquer en janvier ! |·

  2. Pingback: Concours : Michael Mayer au Showcase le 16/01 |·

  3. Pingback: « Osa , le nouveau morceau de Recondite | «·

  4. Pingback: Les rendez-vous à ne pas manquer en mars ! |·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s