Les 5 clips du mois de janvier !

L’année 2016 voit son lot de bonnes résolutions. Parmi elles, la chronique des 5 clips du mois qui retracera l’actualité en vidéos, pour être certain de n’avoir rien loupé et de mener les discussions devant la machine à café. C’est parti pour la sélection des 5 clips du mois de janvier !

David Bowie – Lazarus :

Le 7 janvier, seulement 4 jours avant l’annonce de son décès par ses proches, David Bowie dévoilait le clip Lazarus. Rien de plus troublant que de voir le chanteur cloué sur un lit d’hôpital, des boutons sur les yeux tel un rite funéraire. La théorie du clip-testament est difficile à rejeter. Souffrant d’un cancer du foie, David Bowie faisait-il ses adieux ? Beaucoup de fans en sont persuadés. Peu importe, l’éternel renouveau créatif de cette homme transformiste est unique et nous subjugue. Une icône s’est éteinte et nous laisse en héritage une oeuvre majeur de la culture punk.

Beirut – Perth :

Quelques mois après la sortie de leur dernier album No No No, Beirut dévoile le clip du titre Perth. Réalisé par Clara Aranovich et tourné entre Yosemite et Santa Monica, on y retrouve le danseur Maceo Paisley gesticulant entre deux paysages radicalement opposés ; neige et sable, forêt et récif, doudoune et tee-shirt. Comme toujours, Beirut emploie une harmonie confondante entre l’image et le son (rappelez-vous The Rip Tide). Nous aussi, transposons la vague de froid dans la vague de l’océan pour nous réchauffer.

Breakbot – 2GOOD4ME :

C’est un secret pour personne. Trois ans et demi après « By Your Side », Breakbot revient le 5 février avec un second album très très attendu : Still Waters. Il a diffusé le clip de 2GOOD4ME, un son purement R’n’Be avec toujours la voix sensuelle d’Irfane. Les basses et les synthés donnent un côté rétro travaillé. Le clip réalisé par Simon Cahn montre les tribulations d’une mexicaine accro à la culture nippone. Déambulant dans les rues de Tijuana en cosplay, ses rêves d’ado s’égrènent peu à peu devant la réalité urbaine, hostile et parfois violente du Mexique. Un propos rare et touchant, porté par un tempo hip hop envoûtant.

Kool Shen – Ma Rime

L’ex NTM fait son grand retour. Depuis 2009 et son album solo Crise de conscience, Kool Shen s’était fait discret dans le rap pour apparaître notamment sur grand écran auprès d’Isabelle Huppert en 2013. C’est avec plaisir qu’on découvre en ce début d’année que Bruno Lopes a travaillé sur un album qui s’apprête à sortir en février Sur le fil. Un avant-goût ici avec Ma Rime. Un clip qu’on salue par son élégance et sa sobriété. Un Kool Shen en noir et blanc, affublé de wayfarer, en pleine forme de textes et de rimes. Découvrez-le ci-dessous.

The Shoes – 1960’s horror :

On aurait pu le mettre dans la catégorie WTF. Certains d’entre vous deviendront probablement végétarien après ça. Mêlez l’électro très énergique de The Shoes à des images de poulet en poudre et de sa consommation en masse, vous obtenez 1960’s horror. Vous êtes choqués ? Tant mieux, c’est le but. Encore une fois, le duo reimois est toujours là où on ne l’attend pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s