François Ier dévoile « Insomnies», premier extrait de son futur EP

François Ier poursuit sa quête du siège de roi de la MAO. Il livre avec « Insomnies » le premier extrait de son EP « Hotel du Nord » qui sortira le 13 mai sur le jeune label Haut Cinq.

13020392_10209031261717357_1186063161_n.jpg

Insomnies, c’est ce genre de composition de 8 minutes, dont on aimerait qu’elle ne s’arrête jamais.

Insomnies, c’est une balade mélodique teintée d’un groove subtil, sorte de labyrinthe enchanté ou rythmiques rondes et cristallines s’entrechoquent pour ouvrir progressivement la voie de la lumière. Un morceaux construit en deux parties et porté par une basse posée comme un fil rouge donnant toute sa cohérence au morceaux.

L’Hotel du Nord de François Ier ne laisse présager que de belles choses pour ce jeune artiste français qui armé de ses deux précédents EPs a déjà foulé le Festival de Montreux, les TransMusicales de Rennes, Garorock ou encore le Positiv Festival. Une belle histoire portée par un Live saisissant et des compositions envoutantes et aériennes.

12998628_939932612787349_6475405896224959768_n.jpg

————————————————————————–

27/04 – PARIS, Secret Location – Release Party ‘Hotel du Nord’

30/04 – BERLIN, Le Keller

09/05 – TOULOUSE, Cinéma L’Utopia – présentation de l’EP

14/05 – BERLIN, Karneval der Kulturen, Ritter Butzke

25/05 – LYON, Archisound Festival

04/06 – TOULOUSE, Le Weekend des Curiosités, Le Bikini

20/06 – PARIS, 36 heures de St Eustache

21/06 – PARIS, La Flèches d’Or

07/07 – ARGELES sur MER, Les Déferlantes

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s