Notre Top 5 des clips de Mai : Action !

Tu l’attendais, ça tombe en même temps que ta fiche de paie et c’est fait exprès. On est de retour pour faire une mise au point des meilleurs clips sortis en mai ! De Rone à James Blake en passant par Moderat, DBFC et VOYOV, chez nous c’est encore le festival de Cannes alors profite !

RONE3

L’avenir du clip a de beaux jours devant lui. Faut dire qu’il reste un objet fascinant d’introspection pour nous, public. L’imagination des artistes ne manque pas pour nous plonger à corps perdu dans leur univers ! Quand on sait le travail (et le budget) que représente un court-métrage, il nous incombe d’en parler ! Ensuite, libre à chacun de les décrypter et d’en faire sa propre lecture.

Rone – Vood(oo)

Quand Rone sort un clip, c’est toujours pour endosser le rôle de conteur. Tournée en format 4/3 ou 1,3 (ouais ici on parle technique) la vidéo est réalisée par Ilan Cohen et produite par Partizan (la société de production fétiche de Michel Gondry et Kim Chapiron, là ça te parle yes).

On suit les tribulations d’un chien berlinois qui mériterait bien un os à défaut d’un os-car. Attention SPOIL : Après avoir échappé à son maître ivrogne, le chien part en quête d’un monde meilleur en suivant son instinct. Il prend le métro sans ticket, pique un énorme bretzel destiné à un gamin pour son 4 heures et trace à Tempelhof, ce fameux aéroport reconverti en parc ! Là il s’incruste dans une partie de freesby, frime sur ses réceptions, rencontre des chiens qui chillent à la cool dans l’herbe pour enfin tomber sur une nouvelle maîtresse de vie accro aux câlins. Sacrée vie de chien. Revenons à Rone que tu pourras voir à pas mal d’endroits si t’es vif et bien organisé : au Jardin du Michel le 3 juin, aux Nuits de Fourvière le 13, au Festival Beauregard en Normandie le 1er juillet, aux Décibulles en Alsace le 9 juillet ou/et encore au Pont du Rock le 30 juillet. Tout cela avant quoi ? La Philharmonie de Paris en janvier 2017 ! Sans pression Erwan !

Moderat – Remember

Depuis la sortie de leur troisième album III, le trio a fait des trucs cool : un live à l’Olympia et un passage remarqué aux Nuits sonores. Sans s’accorder une once de répit, Moderat a sorti une toute nouvelle vidéo pour illustrer l’excellent titre Running. On y découvre un pilote des airs au bout du rouleau, avec de belles poches sous les yeux, vraisemblablement saoulé d’enchaîner les vols. Il finit par craquer et abandonne alors son avion sur le tarmac. Le cimetière d’avions laisse penser que d’autres collègues ont fait pareil avant lui, une véritable hécatombe. Que reste-t-il au pauvre homme ? Ses jambes pour courir. Est-ce que Moderat veut nous dire qu’il veut en finir de sa tournée car éreintante ? Mmmh, on en doute.

James Blake – I need a forest fire

Doucement quand même James ! On a eu notre dose de bois brûlé ce mois-ci. Et ce ne sont pas les pauvres habitants de Fort McMurray qui diront le contraire… Ah non, en fait c’est juste une des meilleurs chansons de l’album Colour is Anything de James Blake ! Ok ça passe. Sa collaboration avec Bon Iver n’est plus un secret depuis la sortie du cinquième album révélé en pleine nuit, souvenez-vous. Le titre I Need A Forest Fire est donc une production portée par les voix suaves des deux artistes. Des séquences de natures mortes calcinées et de visages décomposés se succèdent et se confondent à travers des jeux d’ombres et de lumières. On navigue dans les perspectives. La colorimétrie du clip est travaillé et toujours harmonieuse. On te laisse découvrir :

DBFC – Autonomic

« Einstein mangeait des gâteaux et aidait les enfants à faire leurs devoirs. Mais il a inventé la bombe. » Et bim ! Le clip de DBFC démarre sur les mots d’un barbu plutôt lucide et met en images l’énergique Autonomic. Les images vintage sont réalisées par Marco Dos Santos pour un morceau définitivement calibré pour le club, frôlant le kitschouille avec des notes de synthé balancés comme des lasers mais sans jamais enlever ses notes de second et troisième degrés ! Prends des notes, les DBFC seront aux Eurockéennes de Belfort le 2 juillet et on aura l’occasion de t’en reparler. Ils seront également au Rainforest de Fontainebleau le lendemain. Allez clique :

VOYOV – Les Soirées

Le français Thibaud Vanhooland n’a pas fini de nous surprendre. Après Elephanz, Rhum for Pauline et Pégase, il nous dévoile son projet solo intitulé VOYOV avec son premier titre Les Soirées. Quoi de mieux que de la douceur pop avec pour fil rouge une voix savoureuse s’exprimant dans la langue de molière ? L’atmosphère nous fait penser à du Flavien Berger, Cliché ou Aline. Le clip est réalisé par Tamara Seilman et nous fait vivre un diner de copains qui part à vau-l’eau (oui ça se dit encore, la preuve) ponctué de feux d’artifices et de paillettes. En même temps, toutes les soirées se suivent et se ressemblent donc ça change de foutre en l’air un buffet dans les règles !

 

See you later pour notre sélection du mois de juin !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s