4 bonnes raisons d’aller au festival Scopitone de Nantes

Si vous ne connaissez pas Nantes, le festival Scopitone est une parfaite occasion pour la découvrir : workshops, expositions, goûter électronique et concerts seront les ingrédients de ce doux menu.

A Nantes, du 21 au 25 septembre prochain, la ville vivra au rythme des arts numériques. D’ailleurs son nom reflète le thème, puisqu’en se renseignant dans l’encyclopédie Larousse, on a trouvé ça :

Scopitone (marque déposée) : Machine qui, dans les années 1960, combinait le principe d’un juke-box avec un écran ; moyennant une somme modique, la sélection d’une chanson permettait de faire jouer automatiquement le disque sur lequel la chanson était enregistrée en même temps qu’elle déclenchait la projection d’un court film 16 mm de 3 minutes (ancêtre du « vidéo-clip ») qui l’illustrait.

Au vu de la programmation, jour et nuit, c’est tout à fait sensé. Avoir chopé un nom de festival par le biais d’un jukebox, c’est plutôt sympa. Mais si ça ne vous suffit pas, voici 4 raisons de prendre dès maintenant un covoiturage Paris – Nantes pour cette occasion.

1 – Nantes c’est hyper chouette

A noter : ce premier point n’a pas pour objectif d’être… objectif.
Bien que Le Voyage à Nantes soit terminé (pour ceux qui ne connaissent pas, une visite sur ce site s’impose), la ville offre toute l’année une richesse culturelle impressionnante.

Quoi de mieux que de croiser un éléphant mécanique quand vous vous offrez une petite cannette sur les bords de Loire ? Ou bien visiter le Lieu unique, ancienne usine Lefèvre Utile (LU) dans laquelle les premiers petits beurres ont été confectionnés ? Si vraiment le gueule de bois est lancinante, vous pourrez toujours vous installer dans un des nombreux bars du hangar à bananes (nom rigolo mais cohérent : il accueillit dès 1929 les bananes en provenance de Guadeloupe, Nouvelle Guinée et Côte d’Ivoire pour le commerce) sur l’île de Nantes, pour y siroter une boisson gazeuse.

2 – Vous allez voir des trucs peu communs

Le festival Scopitone met l’accent sur les arts numériques, au sens large. Vous allez pouvoir vous balader dans les différentes expos en testant des objets créés par l’Ecole du design de Nantes Atlantique (expo Logik), vous laisser emporter par une installation cinétique, lumineuse et sonore (expo Diapositive 1.2) ou encore découvrir une expérience sensorielle lors de l’expo Leviathan et ses fantômes. Conçue après une année passée en Atlantique Nord, laissez vous plonger dans cet environnement océanique par le biais de l’audiovisuel.

L’immanquable : l’expo PHALLAINA, une fresque rebaptisée « bande défilée » en raison du défilement horizontal du récit, disponible gratuitement sur les stores de Google et d’Apple.

scpioi3

3 – Vous pourrez prendre votre 4 heures en musique

Les goûters électroniques : une spécialité Nantaise. Créés en 2009 par le collectif nantais House2couette, ces concerts d’après-midi sont un rendez-vous incontournable. Le but à l’origine : rendre accessible la découverte de la musique électronique, dans un concept original. Le tout, complètement gratuit.

4 – La programmation de nuit est plutôt sympa, le lieu aussi

Côté son, le vendredi vous pourrez voir Agoria, MSTRKRFT, Paula Temple, Helena Hauff, Jacques, Douchka ou encore le superbe live 60° 43’ de Molécule. Quant au samedi soir : N’to, Citizen Kain, Petit Biscuit, Powell, Ann Clue, Club Cheval, Mykki Blanco et bien d’autres encore.

Helena Hauff.

Helena Hauff.

3 salles seront dispos : les deux salles du Stereolux mais aussi une partie des nefs, un ancien chantier naval parfaitement conservé.

Plus d’infos : stereolux.org

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s