4 bonnes raisons d’aller à Rennes pour les rencontres Trans Musicales

T’as entendu parler des Trans Musicales via un pote mais tu t’interroges sur le fait de te déplacer à la capitale Bretonne ? Pas de problème on va t’aider à faire ton choix.

320x240-trans-2016

1 – A Rennes, y’a la rue de la soif

Surement le monument le plus visité du monde (on en rajoute un tout petit peu, on a un rennais dans l’équipe). Plus sérieusement, c’est un endroit incontournable de la ville. Les pintes ne sont pas chers, les bars sont les uns sur les autres sur quelques dizaines de mètres dans la fameuse rue Saint Michel, donc tu vas avoir le choix. A partir de minuit, c’est blindé mais c’est là que ça devient drôle. En plus, en ville à cette période de l’année (début décembre), tu vas pouvoir écouter quelques concerts dans les bars grâce à l’organisation des Bars en Trans. Ce n’est pas la même organisation que les Trans Musicales (organisé par l’ATM, pour Association des Trans Musicales) mais l’objectif reste le même : juste profiter de la musique, peu importe l’endroit.

2048x1536-fit_rue-saint-michel-rennes-surnommee-rue-soif-lors-trans-musicales-2014

Rennes, rue Saint Michel dit rue de la soif

2 – C’est l’occasion de débattre sur des sujets d’actualité

Les rencontres Trans Musicales, c’est de la musique, des concerts, mais pas seulement. A cette occasion, cette année encore l’ATM organise des débats autour de la musique et des enjeux du domaine. A titre d’exemple : « Les droits culturels, fondements d’une politique démocratique », « Nouvelle règlementation autour de la gestion sonore : quelles obligations ? » ou bien « Le journalisme musical face aux nouvelles habitudes d’écoute ». Et ce n’est qu’une infime partie du programme.

Si ça vous intéresse, retrouvez l’intégralité de la programmation des débats en cliquant ici.

3 – La prog des Trans Musicales, égale à elle-même

Ce festival à la particularité de dénicher des artistes très peu connus. Quelle personne en voyant la prog pour la première fois se dit « chouette je connais trop trucs » ? Le site greenroom.fr a même titré l’article sur les Trans Musicales de cette année : « On ne connaît personne dans la prog’ des Trans : et alors ? »

N’allant pas jusque là, vous connaissez peut-être déjà Anne Clue, Comah, DJ Netik & DJ Fly (double champion DMC), Mome ou encore Yuksek (Live). Mais on peut vous conseiller d’aller écouter Ibaaku, Owl Vision, Reykjavíkurdætur, Deena Abdelwahed, Kosmo Pilot, Leska, M.A BEAT!, No Zu… et plein d’autres. La prog’ intégrale est dispo ici.

Yuksek.

Yuksek.

4 – Un week-end pour les amateurs du ballon rond

Oui oui oui, le dimanche 4 décembre à 15h ce disputera la 16e journée de ligue 1 et Rennes accueillera Saint-Etienne. Une affiche de gala unique, de quoi terminer son week-end en toute tranquillité dans une ambiance de feu au Roazhon Park, avec une buckler à la main. Parce que oui si tu ne le savais pas, l’alcool est interdit dans les stades de ligue 1.

Infos pratiques :
Billeterie
Comment venir, où dormir…

Une réponse à “4 bonnes raisons d’aller à Rennes pour les rencontres Trans Musicales

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s