Les 5 clips qu’il ne fallait pas rater en janvier !

La cliposphère n’a pas abondé de tonnes de grosses perles ce mois-ci mais on vous a déniché ce qu’il fallait retenir ! Au programme, le phénomène Bonobo, le talentueux Superpoze, la nouvelle recrue de la maison Ed Banger Borussia, les bourlingueurs Housse de Racket, et enfin le prometteur Nuit OceãnC’est parti les petits potes !

Bonobo – No Reason (feat Nick Murphy)

Notre avis : Ses dates en France sont déjà full. Mais sois pas dég. Tu pourras au moins te détendre avec le nouveau clip No Reason, livré en janvier dans un album qui s’annonce déjà comme incontournable. Bonobo, originaire de Brighton, nous fait pénétrer dans son univers où les lignes et les repères trompent nos sens. A travers un oeilleton, nous traversons le temps par une enfilade d’une seule et même chambre (et ouais bien vu), où le gamin en claquettes grandit sans s’en apercevoir avant de se retrouver à l’extérieur, faisant face à sa maturité probablement (au moins lui c’est pas un Tanguy).

Borussia – Kinda Love

Notre avis : Toujours très frais, très coloré et façon crayon à papier (ou pastel), le titre de Borussia se regarde aussi bien qu’il se danse ! De l’amour, de la street, des mecs sûrs de leurs mouv’. Les dessins sont signés Nicolas Malinowsky (graphiste, dj et producteur du label Sound Pellegrino) et donnent la pêche. Auteur d’un set hyper tonique lors de la dernière Nova Mix Club, Borussia est l’etoile montante du Ed Banger. Kinda Love est bien « hyper radical, hyper simple, hyper accessible », tout ce que Borussia a expliqué rechercher dans une interview pour Greenroom.

Superpoze – For We The Living

Notre avis : Dans cette ère du numérique et des internet, prenons le temps d’observer. La beauté réside dans le détail et le mouvement des corps. C’est ce que démontre Superpoze avec le premier clip de son nouvel album For We The Living, totalement en slow motion ! Le caennais nous prépare une big tournée de la Suisse aux Etats-Unis en passant par l’Allemagne et l’Angleterre ! Il y aura bien sûr des dates en France, dont le 24 mars à Mulhouse au Noumatrouff (dédicace au 68) ou bien encore le 30 mars à l’Elysée Montmartre (+ de dates ici).

Housse de Racket – Satellite 1

Notre avis : Le duo Pierre et Victor n’a pas perdu la main ! Toujours très inspirés en mélodies pop, leur style se renouvelle parfaitement avec un clip, disons-le, qui claque. En attendant un 4ème album dans les tuyaux, Housse de Racket nous offre une animation spatiale illustrant “Satellite 1”, la troisième piste de The Tourist. Un refrain malin qui s’invite dans ta tête pour le reste de la journée.

Nuit Oceãn – Falling Night

Notre avis : Vu lors de son premier live à Paris, on peut vous dire que Nuit Oceãn a de quoi chatouiller le pavillon des oreilles. Cet homme orchestre délivre une musique venue des fonds marins où la voix se perd dans les ondes de ses machines. La comparaison à James Blake est facile mais son histoire relate autre chose, son odyssée à lui. Son premier EP Island sort le 3 février prochain !

On se revoit dans un mois !

Suivez WEMUSICMUSIC sur Instagram et Twitter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s