Label du mois : трип (Trip)

Label underground créé par Nina Kravitz en décembre 2014, Trip (трип) affirme sa volonté d’ancrage dans le milieu en propulsant des artistes tels que Bjarki, Nikita Zabelin, ou PTU.

lotm-trip

Nina Kravitz : Madame

On a plus grand chose à dire sur Nina Kraviz. Elle est constamment en tournée autour du monde pour présenter ses sets pointus aux références multiples. Rarement critiquées, elle est aujourd’hui une personnalité incontournable des grands rendez-vous techno. Resident Advisor la classe parmi les meilleurs DJ du monde dans son classement, c’est dire !

Son premier album sobrement intitulé Nina Kraviz l’a rapidement propulsé sur le devant de la scène avec notamment la track bien connue Ghetto Kraviz, aux rythmiques hypnotiques sombres et sensuelles. Le magazine britannique Fact placera d’ailleurs en 2014 ce titre dans le top 100 des meilleures chansons de la décennie.

À l’automne 2014, Nina Kraviz crée son propre label nommé « Трип » (translittération en cyrillique de l’anglais trip, voyage, ou désignant en russe le voyage psychédélique).

Bjarki : l’indécent

Dans une interview accordée au magazine Trax en décembre dernier, Bjarki à prouvé qu’il apportait quelque chose de nouveau. Un poil indécent et électron-libre, il prouve par son talent de producteur qu’il n’a en effet « pas besoin du Berghain et des Boiler Room » pour se mettre en avant.

Présent (comme nous) il y a quelques jours au festival The Peacock Society de Paris, il a démontré en live sa patte si particulière. Sa musique est une techno accompagnée d’inspirations hip-hop, et parfois, comme sur sa sortie FreshJive, d’inspirations big beat.

PTU : beats flegmatiques

Leur musique respire le froid glacial Russe. Peu agressive mais terriblement entraînante. Le duo est difficilement qualifiable musicalement.

Les sorties se font rares, tout comme les apparitions sur scènes. Le seul moyen d’avoir quelques tracks est de s’écouter le soundcloud du label sur lequel ils apparaissent par moment. Un mystère qui sonne cependant terriblement bien. PTU sera toutefois présent lors de la prochaine édition des Nuits Sonores de Lyon, fin mai, à l’invitation de Nina Kraviz, curatrice d’un jour pour les fameuses « A day with … ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s