Les 7 et 8 juillet, rendez-vous à Bordeaux pour la première édition du Verger Festival

Les 7 et 8 juillet, Bordeaux accueille aux Vivres de l’art, la première édition du Verger Festival. Tour d’horizon.

Le collectif Tplt, habitué des soirées.

C’est sur la Rue Auchard, au bout de la ligne B du tram, que se trouvent les Vivres de l’art. Cet espace dédié à la création artistique sert depuis 3 ans maintenant au collectif Tplt comme un tremplin incontournable de la scène électronique bordelaise. Comptabilisant plus de 45 évènements, la venue de près de 100 artistes et une fréquentation de plus de 30000 personnes, le collectif franchit un cap cette année en créant son propre festival.

Les Vivres de l’art.

En décidant de l’organiser sur deux jours, avec 4 scènes différentes, une exposition, un disquaire (Innerdisc), une fripe éphémère et une programmation composée de 20 artistes français et internationaux (Berlin, Amsterdam, Los Angeles…), le groupe Tplt met donc le paquet pour réussir sa grande première. Et finalement l’idée est simple : le  festivalier va pouvoir s’habiller en dénichant des disques tout en sirotant une bière fraîche devant une exposition dans une douce ambiance électronique.

Côté musique, le collectif a prévu de combiner les styles en programmant notamment de la vibe Voodoo, de la house de Détroit ou encore de la disco italienne. Et comme à son habitude, Tplt ne fait pas appel à des têtes d’affiches pour animer ses journées/soirées mais bien à des jeunes artistes talentueux prêts à prendre toute la lumière. C’est comme ça que fonctionne Tplt depuis sa création.

The Pilotwings.

Sur cette première session, le Verger Festival va ainsi accueillir LOVEFINGERS, le fondateur du label ESP Institues, tout droit venu de Los Angeles. Le duo lyonnais qui monte The Pilotwings, mais également JaydaG, la fulgurante canadienne proposant des notes disco et house qui devraient faire groover tous les festivaliers des Vivres de l’art. Enfin, les locaux 45 tours mon amour et Yougo, devraient comme à leur habitude réjouir le public bordelais avec leur musique entêtante.

Les djs auront quatre scènes à leur disposition, toutes décorées pour l’évènement, mais aussi le célèbre club bordelais l’Iboat qui dès 23h accueillera tous les festivaliers souhaitant poursuivre l’aventure jusqu’à l’aube. Un festival rafraîchissant pour une première édition prometteuse !

bandeau-noir
Evènement Facebook.
Acheter vos places.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s