A Rouen, le Festival Lucien investit la ville à coups d’arts visuels, d’expositions et de musiques électroniques

Organisé par le collectif Lucien, le festival du même nom va envahir la ville du 10 au 17 septembre pour ouvrir les esprits et extasier vos cœurs d’artistes.

21034337_1951955525060777_1293619521670394552_n

En direct de la caravane du collectif Lucien.

Direction la Normandie et plus particulièrement Rouen, à la découverte d’un festival qui n’a rien à envier aux autres : le Festival Lucien, qui revient pour une seconde édition – après 3 ans d’absence – dans une version « Clair-Obscur » qui promet beaucoup. Le temps d’une semaine, et de 3 temps courts et d’un temps long, le festival va investir différents lieux de l’agglomération rouennaise (grâce notamment au soutien de la sainte-mère SNCF, de la métropole, de la ville et de l’ENSA Normandie), pour faire vivre aux habitants et aux visiteurs un moment de culture unique mêlant arts visuels, conférences, expositions et musiques électroniques.

3 temps courts et un temps long

C’est donc en 3 temps courts et un temps long que l’évènement a été pensé. Le premier temps court se déroulera le dimanche 10 septembre de 12h à minuit dans le Parc de l’Ecole d’Architecture, lieu idyllique fait de nature, d’arbres verdoyants, d’agréables lumières et d’air pur. Pour l’occasion, Lucien a fait appel au duo Acid Arab, au collectif Horde, à la dj Janine et aux résidents du collectif Lucien pour animer en musique cet opening. Le second temps court aura lieu le mercredi 13 septembre de 18h à 22h à l’auditorium du Musée des Beaux-Arts. Il proposera une soirée conférence axée sur des sujets tels que le voyage, la photographie et tout ce qui en découle. Pour en parler, le photographe et grand voyageur Fabien Voileau fera l’honneur de sa présence et de sa réflexion.

Le dernier temps court prendra place sur une parcelle encore inexploitée de la friche SNCF Saint-Sever qui permettra aux installations plastiques contemporaines de prendre une toute autre valeur. Côté animation, une vingtaine d’artistes (dj, performeurs, plasticiens) défileront de 14h à 2h du matin pour vous faire vivre l’expérience à fond. Vous pourrez notamment retrouver Âme, Tom Trago, S3A, AWB, Parfait, Marcus Worgull ou encore Premiesku. Un excellent plateau pour un « Main Event » qui devrait faire son petit effet.

Enfin, en guise de fil rouge, le collectif Lucien met en place du 5 au 23 septembre, un parcours semé d’œuvres originales au sein du centre ville de Rouen. C’est donc plus d’une dizaine de lieux qui accueilleront au cœur de leurs établissements des œuvres d’artistes du collectif Chevalet Noir, du collectif Lucien, ou encore du graffeur Evok et de la graphiste Sarah Kugel. Pour ponctuer le tout, vous retrouverez également quelques soirées « Off » co-organisées avec d’autres collectifs. Un excellent programme qui montre à quel point l’inventivité du collectif Lucien est débordante et qui donne une belle petite vitrine à la ville de Rouen.

DSC_4984

La friche SNCF Saint-Sever, prête à vibrer.

Infos et réservations.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s