Les 10 tracks indispensables de Kazy Lambist pour prendre une glace à la Grande Motte

Le prodige tricolore de l’électro pop Kazy Lambist, nous a concocté une petite playlist de 10 tracks qui sent extrêmement bon le soleil. Il a lui même intitulé « Mes 10 tracks indispensables pour prendre une glace à la Grande Motte ».

Kazy.

A 23 ans, le jeune producteur montpelliérain Kazy Lambist (Arthur Dubreucq de son vrai nom) ne cesse de grimper les échelons depuis notamment qu’il a remporté en 2015 le Prix du Public du concours « Sosh aime les Inrocks Lab« . Aujourd’hui en pleine bourre, il vient de sortir son nouvel EP The City début mars, enchaîne les concerts et se retrouvent à l’affiche de pas mal de festivals aux côtés de beaux noms du secteur. Entre vidéos originales (la vidéo rétro de Love Song est à voir) et sonorités marquantes, Kazy Lambist a su se démarquer pour se rendre aujourd’hui indispensable. Il devrait une fois encore vous enchanter avec sa petite playlist ensoleillée (et les commentaires qui vont avec).

Fink – Good Day For Hippos

Parce qu’il y a toutes sortes d’animaux à la Grande Motte, on est jamais à l’abri d’apercevoir un hippopotame.

Homeshake – Doo dah

Fredonner le long des magasins de tongs, entre quelques familles de touristes danois en roller.

Phones – Worryin’

Voler un body-surf à un enfant danois de 8 ans isolé et partie en mer.

RJD2 – A beautiful mine

Se retrouver seul au large à nourrir des dauphins avec les restes du cornet de glace, s’inquiéter de voir le soleil tomber.

Soft Hair – Lying has to stop

Se réveiller échoué sur une plage de sable fin, être recueilli par une mama à forte poitrine et remis sur pied par un énorme plat de pâtes carbo et une tasse de limoncelo.

A Tribe called Quest – Electric relaxation

Prendre un Uber amphibie et rentrer directement sur Montpel City.

Men I trust – Tailwhip

Se déshabiller en courant et sauter dans un jacuzzi de lait chaud, plein de Chocapics frais.

Mount Kimbie – Carbonated

Ecouter Mount Kimbie.

Metronomy – This could be beautiful

Rêvasser en regardant tournoyer les martinets au dessus de la cathédrale Saint-Pierre, assassiner une huître et l’observer mourir en tâchant de déterminer précisément l’instant de son décès.

Kazy Lambist – Doing Yoga

Décider d’aller prendre une glace à la Grande Motte.

Page Facebook Kazy Lambist.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s