Découvrez notre sélection des meilleurs clips de novembre !

C’est pas trop tôt ! Tous les clips de novembre qu’il ne fallait surtout pas louper sont là, au bout de ton doigt. Saint DX, Beat Assaillant, Gesaffelstein, Isaac Delusion, et Greg Kozo. Des retours d’artiste qui font plaisir aux lobes. Pop Corn, sodas et lumière tamisée. On se refuse rien.

Saint DX – I Still Care

notre avis : Dans ce plan séquence tourné à la pellicule, le multi-instrumentiste aux cheveux longs Saint DX (Aurélien Hamm, ex-membre du groupe Apes & Horses) dévoile son univers au sein d’un huis-clos intimiste et redonne ses lettres de noblesse à la figure désuète du « crooner ». Si vous voulez le voir sur scène, il sera le 7 décembre à Rennes pour les Transmusicales, le 9 décembre à Nantes et le 10 décembre à Paris pour les 1ères parties de Charlotte Gainsbourg !

Beat Assaillant – Only One

notre avis : Le réalisateur Frédéric de Pontcharra emprisonne Beat Assaillant dans un château baroque et fantastique où les murs, les oranges et les corps fuient la matière. Ce morceau montre que l’auteur du classique Hard Twelve s’est renouvelé en ajoutant de vraies mélodies chantées. Beat Assaillant affectionne une électro-funk moderne, aux mélodies lumineuses, plutôt que du rap vintage vu et revu. C’est frais, ça fait du bien. On a envie de taper l’incruste dans ce labyrinthe le temps d’un weekend.

Greg Kozo – Silk

notre avis : Ce clip affole la rétine et le tympan. Moitié de l’ex Make The Girl Dance, Greg Kozo, revient aux racines de la musique électronique qu’il affectionne avec un nouvel EP de quatre titres intitulé 9 minutes, inspiré par des mutations robotiques et la technologie moderne. C’est signé chez Roy Music. Son clip Silk délivre une basseline qui se suffit à elle-même, percutante, libératrice, et vous flanque une belle raclée à en éclater les pommettes. Les scènes d’entrainement de muay-thaï donnent envie de se mettre aux pieds-poings avec un pote, avec le son de Greg Kozo en fond sonore.

Isaac Delusion – How Much (You Want Her)

notre avis : Profitez du clip de How Much You Want Her car ça sera le dernier de l’album Rust & Gold. Et oui, le groupe est reparti en studio. Après « Isabella » tourné à Los Angeles par Nadia Lee Cohen, « The Sinner » réalisé en Sibérie, « Distance » qui suivait un gang en Thaïlande, ce dernier clip boucle la boucle avec un retour en banlieue parisienne : kebabs entre potos, joie du deux roues sur le bitume. Les images ont été réalisées par Thibault Della Gaspera et se marient parfaitement à ce titre disco (on aime le refrain qui se lance au moment du wheeling de quad). Le titre cumule le plus de streams de l’histoire du groupe ! Mais c’est pas une raison pour ne pas cliquer !

Gesaffelstein – Reset

notre avis : Le clip Reset a déjà fait couler beaucoup d’encre. Trop même. Et les fans se sont déchainés sur la toile, évidemment. Après deux teasing d’affichage à New York et à Paris, près du Canal Saint-Martin, le Gesaffelstein « nouveau », si l’on suit le nom de la track, fait son grand retour après 3 ans d’absence. Gesa se la joue gangsta à la manière de Brodinski avec un clip réalisé par Manu Cossu (derrière “Everyday” d’A$AP Rocky). Le clip cultive un monde bling‐bling à base de battles hip-hop énervées devant des grosses cylindrées. La caméra virevolte, à hauteur de genou, pour filmer des danseurs surexcités, au look excentrique. On aperçoit le visage de Gesa, recouvert d’une cire mouvante, qui semblerait en dernière phase de mutation. Le parfait prélude d’un album qui va continuer à faire du bruit. Vivement la sortie.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s