Les dernières sorties vidéos qu’il ne fallait absolument pas manquer !

Elle est instable. Elle aime nous surprendre. C’est la culture évidemment. Et son actualité musicale qui nous submerge. Parfois ennuyeuse. Souvent passionnante. C’est pour ça qu’on l’aime. Bon on arrête sinon on va être accusé de plagiat par Augustin Trapenard. On se met en selle ce mois-ci avec Deena Abdelwahed, Voyou, Yuma Guma, Papooz et Conference of the birds. Au galop !

Deena Abdelwahed – Tawa

Derrière ce masque de fils entremêlés se cache une artiste tunisienne qui va faire beaucoup parler d’elle. Son dernier clip Tawa, très psychédélique, rappelle le mouvement vaporwave. Le format y est volontairement réduit et les images défilent avec des couleurs vives et du glitch pur et dur, parfait dans la superposition de sons trafiqués et synthétisés. On retrouve des symboles et des objets qui représentent les rêves de notre société. On voit se succéder tour à tour des voitures de luxes, une usine d’impression de billets, des chantiers, des grand bâtiments … La musique semble sonner le glas d’une ère qui arrive à bout de souffle. Une grosse claque.

Voyou – Les bruits de la ville

Thibaud Vanhooland aka Voyou fait encore une fois sensation avec cette balade urbaine à travers les artères et les toits de Paris à la manière de ces livres qui, une fois les pages dépliées, dévoilent un décor vertical. Yelle joue le rôle d’une touriste qui découvre la ville lumière, son métro, ses boulevards et ses monuments. On prend un malin plaisir à déplacer notre regard comme dans un périscope. Entre roman d’apprentissage et électro débridée, ce titre résonne comme une formidable promesse pop ! Artiste à suivre de très près.

Yuma Guma – Level up

Vous ne connaissez pas encore Yuma Guma ? Vous nous remercierez. Leur musique pourrait se situer entre disco et acid house. Mais une fois sur scène, on retrouve surtout le grain de folie d’un groupe de rock avec une grosse part d’improvisation…et de gouttes de sueur. Le clip est un concentré des meilleurs moments de leur tournée. On voyage, on danse. Les instruments et la voix robotique soufflent un vent chaud qui sent bon l’été…et la fête, notamment foraine ! Avec eux, l’expression bien banale « y’a plus de saisons » prend tout son sens !

Papooz – Theatrical State Of Mind

C’est un peu nos chouchous des premières heures de rédac. Papooz revient avec un clip à la réal très bien maitrisée (un certain Moodoïd d’ailleurs). Sur une disco lancinante, la vidéo décrit le rêve surréaliste d’Armand à propos de son compagnon de groupe, un certain roi de Bourgogne nommé Ulysse. Un conte de cape et d’épée, de vengeance, de convoitise. Et de bons gros délires. Une pépite.

Conference of the birds – Satan is wiser

On est contents de découvrir et surtout de vous faire découvrir cette petite perle pop : Conférence of the birds (toi aussi ça te rappelle ce célèbre recueil de poèmes en langue persane) où se cachent 4 mélomanes. Ça vient de la maison parisienne SHLO MUSIC donc on est peu surpris par leur trouvaille. Nous avons ici un élégant recueil de chansons indie-pop/rock alternatif s’articulant autour d’influences assez expérimentales (dans le style de Tame-Impala, Air, Radiohead, ouais on ose les comparaisons). Le 1er EP est le résultat d’une année de développement intensif ! Et le résultat tout comme le clip hypnotique est saisissant !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s